La période de sélectivité

« Je n’aime pas les légumes !!!! »

Ou quand mon enfant refuse de manger tel ou tel aliment…

Votre bébé mangeait goulûment, les repas se passaient plutôt bien, vous aviez même l’impression de lui offrir une bonne alimentation. Mais soudainement, il se met à tout trier, il ne veut plus manger ce que vous lui proposez, il recrache certains aliments et notamment, les légumes en prennent cher 🥦🚫🍆! Ou alors, mystérieusement, tout ce qui est rouge (ou vert, blanc, violet, peu importe) vaut un refus catégorique !

Que se passe-t-il ?? Votre enfant, du jour au lendemain n’aime visiblement plus les légumes..

C’est malheureusement ce que la plupart d’entre vous allez croire et par peur que votre enfant meurt de faim, vous allez certainement lui offrir uniquement ce qu’il aime encore (beaucoup de pâtes, du pain et s’il est omnivore, énormément de viande)…
Or, ce ne sera pas la faute à votre enfant s’il n’aime pas les légumes plus tard dans la vie, mais bien aux erreurs éducatives que les parents mal informés vont commettre. Et oui ! Car cette période est tout à fait NORMALE !!! Mais personne en parle 🙁.

👶 Dans le développement de l’enfant, il s’agit d’une période où l’enfant commence à catégoriser dans son cerveau les choses en fonction des textures, des goûts, des couleurs. De plus, génétiquement programmé pour préférer le goût sucré au salé, il va tout naturellement écarter ses brocolis de son assiette et réclamer le bout de chocolat au dessert 🤭 !

Cette période vécue par la plupart des enfants varie en âge et en temps et elle est appelée « période de sélectivité » ! C’est une période pénible parce que l’on a l’impression que l’enfant ne mange rien, on craint les carences et on finit par jeter la moitié des repas que l’on confectionne avec de moins en moins de joie ! Mais rappelez-vous !

C'EST UNE PÉRIODE TOUT À FAIT NORMALE !! ✌️

Aucun enfant ne se laisse délibérément mourir de faim, n’ayez crainte !

Ce que vous devez impérativement faire, en revanche, c’est de continuer à lui proposer ce qu’il refuse de manger 🍅🍆🍄🥕🥦 ! Non, il ne s’agit pas de rentrer dans une guerre ni de rendre le moment du repas pénible. Mais simplement, il s’agit de continuer à stimuler le cerveau de l’enfant avec les aliments qu’il écarte afin d’éviter qu’il les oublie ! On ne va donc pas cacher les légumes pour qu’il les mange (du moins pas que), ni même arrêter de les cuisiner sous prétexte que c’est du gâchis..

☑️ On les présente toujours et encore DANS l’assiette
☑️ On laisse l’enfant trier / cracher / refuser
☑️ On n’insiste pas
☑️ On donne l’exemple et on mange avec lui

À côté de ça, il est permis de faire des galettes, omelette ou cakes salés en y hachant très finement dedans les fameux légumes afin d’apporter à votre enfant les nutriments essentiels à sa santé ! Vous pouvez également lui proposer des jus frais (smoothies) avec un mélange de fruits et légumes !

Parfois, il faut proposer longtemps pour que l’enfant se décide à (re)manger ce qu’il ne veut plus manger, parfois, l’enfant sort de table sans même avoir touché son assiette et parfois encore, il aura des tempêtes émotionnelles violentes 😖 que vous devrez gérer lors des repas.. Tout cela, fait partie de son développement et c’est NORMAL !

Manger, ça s’apprend. Manger SAINEMENT aussi !

C’est à vous, chers parents, que revient la tâche d’accompagner au mieux vos enfants durant cette phase de sélectivité 🙏 ! Alors, respirez un bon coup et ne baissez pas les bras.. C’est une période longue et pénible mais qui ne dure pas 😌 !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :